CONTREBASSE ET SILENCES

Création 2018 les fous de bassan ! (Beaugency)
Samedi 20 janvier 2018, 20h30 - Théâtre le Puits-Manu, Beaugency

Sur une idée de Sarah Chervonaz
Texte : Pierre Garin et Sarah Chervonaz
Avec Sarah Chervonaz
Mise en scène : Christian Sterne
Musique : Sarah Chervonaz

« Des silences m’ont peut-être inquiétée mais beaucoup m’ont nourrie… Les miens et ceux d’autres.
Les silences, en musique, sont essentiels. Hors musique, ils peuvent également se révéler nécessaires ou magiques, surprenants ou touchants… »

« Depuis quelques temps, je reçois des messages, des cadeaux, ce qui me touche et me bouleverse. Mais de qui proviennent-ils ? Pourquoi tout cela ? Et que signifie le silence qui entoure l’enfance de mon père ? »
Avec sa contrebasse, sa chère compagne de chaque instant, Sarah Chervonaz nous confie son histoire, sa passion, ses doutes, ses silences. Le silence a des causes multiples, il est individuel et collectif. Il est en demi-teinte, celui de toute une société et de toute une génération. Même si parfois le silence est constructeur, à un moment donné il est important de pouvoir le rompre.
Sauriez-vous percevoir ces silences ?

Production les fous de bassan ! (Beaugency), avec le soutien de la Ville de Beaugency et du Conseil Départemental du Loiret.
Durée : 1h À partir de 14 ans.

Dossier de Présentation


MENUS

Mémoire Sensible

Création Novembre 2017
Compagnies : l’instant mobile et les fous de bassan !

D’après Cristallisation secrète de Yôko Ogawa (éditions Actes Sud)
Conception et mise en scène : Magali Berruet
Adaptation : Magali Berruet
Avec : Lise Autran, Magali Berruet et Vincent Guglielmi
Direction d’acteurs : Arnaud Chevalier, Elodie Guibert
Regard chorégraphique : Audrey Nion
Lumières et décor : Arnaud Chevalier et Lucie Roy

Notre mémoire s’inscrit autant dans notre cerveau que dans notre corps, tout comme la musique, qui est capable d’éveiller le passé autant que de nous mouvoir.
Magali Berruet écrit une partition à trois voix mêlant théâtre, performance et musique, reliant cette dernière aux souvenirs du corps et des émotions. Un spectacle qui questionne sur ce qui reste d’humain en nous quand la mémoire individuelle dysfonctionne et la mémoire collective s’effiloche.

A partir d’études de cas révélées par Oliver Sacks dans son ouvrage Musicophilia et du roman Cristallisation secrète de la japonaise Yôko Ogawa, Mémoire sensible va à la recherche de ce qui nous relie aux autres et à nous-mêmes.

À partir de 14 ans. Durée 55min.

EN 2017 :
Vendredi 17 novembre, 20h30 - Puits-Manu, Beaugency
Samedi 18 novembre, 20h30 - Puits-Manu, Beaugency

Dossier de présentation


MENUS

Florilège de LETTRES SEMÉES

Création Avignon Off - Juillet 2017

D’après des lettres écrites par des agriculteurs du Pays Loire-Beauce
Mise en scène : Christian STERNE
Avec en alternance : Magali BERRUET, Aurélie CARRÉ, Nathalie CHOUTEAU-GILET, Gilles JOUANNEAU, Mathieu JOUANNEAU, Fred-Albert LE LAY, Christian STERNE
Adaptation : Pierre GARIN
Musiques et arrangements : Fred-Albert LE LAY

Florilège de Lettres Semées fait vivre une sélection de lettres écrites par des agriculteurs d’aujourd’hui, entre Loire et Beauce. Chaque fois différent, ce spectacle est une mise en scène et en voix, en musique et en chansons de quelques unes de ces 108 lettres.
Sous forme de musique de chambre agriculturelle, Florilège de Lettres Semées, porté par un ensemble de 4 interprètes, offre une vision à la fois plurielle et singulière, poétique et réelle, de l’agriculture passée, présente et à venir... et nous fait découvrir, au-delà des polémiques, une réalité quotidienne, humaine, parfois nostalgique, parfois moderniste.

Dossier de Présentation


MENUS

Harcèlement

Création novembre 2016

D’après le roman de Guy JIMENES (oskar éditeur)
Mise en scène : Christian STERNE
Adaptation : Pierre GARIN
Avec : Magali MOREAU, Tony ALIOT, Alexis RAMOS, Pierre-Michaël THOREAU
Musique : Clément CHOUTEAU
Scénographie et accessoires : Claude MARCHAND

Arrivé dans un nouveau collège, Valentin est peu à peu isolé.
Seul face à la violence sournoise de celui qui aurait pu être un ami...
Seul dans une classe où tous les élèves savent, mais ne disent rien…
Seul dans un collège où aucun adulte ne s’est aperçu de sa souffrance.
Comment se défendre quand on a perdu tout espoir ? Comment sortir de cette spirale infernale ? Comment briser le silence ?

À partir de 12 ans. Durée : 1h15
AGIR CONTRE LE HARCÈLEMENT À L’ÉCOLE .GOUV.FR

EN 2017 :
Vendredi 20 janvier, 20h – Espace culturel Jean Moulin, St-Laurent-Nouan
Jeudi 2 février – La Fabrique, Meung-sur-Loire (scolaires)
Vendredi 3 février,20h30 – Le Grand Ecrin, Malesherbes

Dossier de Présentation


MENUS

Le Café de l’Excelsior

Création octobre 2015

CONTE THÉÂTRAL
d’après le roman de Philippe CLAUDEL de l’Académie Goncourt
(éditions La Dragonne / Le Livre de Poche)

Mise en scène : Christian STERNE
Interprétation : Magali BERRUET
Adaptation : Pierre GARIN
Illustration : Valérie TORTOLERO, d’après photo originale de Dominique NAVET

Une orpheline de huit ans est élevée quelques années par son grand-père tient un petit bistrot de quartier, pas loin du canal. Sous les yeux de l’enfant, passent et vivent dans ce café des personnages aussi gouailleurs qu’attachants, ainsi le grand-père transmet à son petit-fils une certaine idée de la vie, bourrée de chaleur humaine.
Jusqu’au jour où l’administration décide, dans son intérêt évidemment, que cet univers n’est pas propice à son éducation…

Philippe Claudel nous entraîne dans cette ambiance de café typique, espace de lien social unique. Et il nous fait non seulement replonger avec délices dans cette époque dont on ne guérit jamais : l’enfance ; mais il susurre délicatement que les chemins de l’éducation et de la création ne sont pas forcément rectilignes… Récit court, émouvant, poétique où l’auteur jongle subtilement avec l’humour et l’émotion, et livre là un roman populaire, au meilleur sens du terme.

Production les fous de bassan ! – Avec le soutien du Conseil Général du Loiret, et de la ville de Beaugency.

EN 2017 :

Lundi 13 février, 19h - Le Gévaudan d’Aligre, Paris
Mardi 14 février, 19h - In The Garden, Paris
Mercredi 15 février, 19h - L’Armony, Montreuil
Jeudi 16 février, 19h - Eva Pritsky, Paris
Samedi 18 février, 19h - L’Univers, Dol-de-Bretagne
Dimanche 19 février, 16h - c/ particulier, Cuguen
Vendredi 12 mai, 20h30 – L’Antre-Potes, Noizay
Samedi 20 mai, 20h30 – L’Eole, Gommerville
Samedi 10 juin – Festival des Jardins, Lailly-en-Val
Dimanche 10 septembre, 16h – La Chesnaie, Chailles (sous réserves)

Dossier de Présentation


MENUS

2/ Nos coeurs pendent ensemble au même grenadier

Création 2011.
Second volet du diptyque « Apollinaire, mes amours ».
Polissonnerie musicale et poétique (à partir de 16 ans) .

Adaptation : Pierre Garin
Mise en scène et jeu : Christian Sterne
Musique et jeu : Pascal Ducourtioux

Au sein des tranchées, assauts et rêves, souvenirs et désirs étreignent Apollinaire.Les amours, les combats, les écrits, les uns vivifiant les autres ou vice-versa.
Vagabondage poétique et musical au gré de textes « coquins » d’Apollinaire.
Pour découvrir la chaleur et l’audace de cette langue ; pour susciter l’éveil des sens ; pour se laisser transporter vers d’autres ciels ; pour se laisser ébranler par les fièvres du poète.
Prendre à bras-le-corps ses engagements, sa passion voluptueuse et son lyrisme.Pour faire création gourmande, intemporelle et sensuelle.

Spectacle composé d’extraits de Lettres à Lou, Poèmes à Lou et Lettres à Madeleine (publiés aux éditions Gallimard)

Dossier de Présentation


MENUS

1/ L’orchestre et les chœurs de ma bouche te diront mon amour

Création 2009
Premier volet du diptyque « Apollinaire, mes amours »
Flânerie poétique, musicale et picturale

Adaptation : Pierre Garin
Mise en scène et jeu : Christian Sterne
Musique et jeu : Pascal Ducourtioux

Parler d’amour.
Envie d’amour même quand la guerre gronde.
Besoin d’amour même - et surtout ? - quand sa propre vie est en danger.

Désirs, plaisirs et déplaisirs d’amour, ceux qui aussi exacerbent la création.
Telles furent les obsessions de Guillaume Apollinaire au travers des poèmes et lettres qu’il écrivit de 1914 à sa mort en 1918.
Qu’il s’adresse à Lou, à Madeleine ou à Jacqueline, Apollinaire montre lyrisme, inventivité, passion voire fièvres amoureuses.

Ce sont ces textes d’une beauté toute revigorante que Christian Sterne a choisis de livrer.
Textes accompagnés par la musique de Pascal Ducourtioux et des calligrammes d’Apollinaire pour inviter le spectateur à un voyage. amoureux.

Spectacle composé d’extraits de Lettres à Lou, Poèmes à Lou, Calligrammes et Lettres à Madeleine (publiés aux éditions Gallimard)

Dossier de Présentation


MENUS

Au bout du comptoir la mer !

Création 1998

Solo de théâtre de Serge Valletti
Avec Christian Sterne
Mis en jeu par Jacques Courtes

L’action se passe dans un bar d’une station balnéaire.
- Dario ! (c’est le patron du bar) Dario !
- Il est parti ? Dario… ? Il n’est pas là !
Alors Stephan (c’est le personnage) se sert tout seul…

Présentateur de revue de casino (un peu), buveur (beaucoup), mythomane (passionnément), il (dé)verse ses rêves et ses (dés)illusions au comptoir du bar.

Ce solo de théâtre écrit par Serge Valetti (in « Six Solos », Ed. Bourgeois) et créé en 1998 par les fous de bassan ! , a été donné à plus de 130 reprises dans des lieux très variés à travers toute la France et au Maroc
Avec ce soliloque dérisoire et désopilant joué à tous les comptoirs, les fous de bassan ! cultivent leurs désirs de proximité et de convivialité avec le public, en proposant un texte moderne et un personnage insolite.

Dossier de présentation


MENUS
RENSEIGNEMENTS
ET RÉSERVATIONS :

les fous de bassan !
18 rue Julie Lour - BP 113
45190 BEAUGENCY
Tel : 02 38 44 95 95 / Fax : 02 22 44 11 95



PARTAGER SUR LE NET:

ARCHIVES LES CRÉATIONS